Relations

Un amoureux une semaine sur deux

Tu souhaites écouter cet article? Pendant neuf mois, rien à signaler, nous gérions comme des chefs. Les maux de grossesse me faisaient sourire, confirmaient que mon corps travaillait sur un petit être. Les douleurs étaient pénibles, mais je les savais passagères, neuf mois, ça file vite finalement. Nous allions fonder une famille, notre projet incluait désormais un petit être qui rendrait tout cela encore plus merveilleux.

Les conséquences possibles de l’anthropomorphisme :

Elles sont là, debout, en équilibre, chacune sur son piédestal Fiers de ce doux fardeau, nous marchons dans la vie comme ces mouleurs italiens lequel traversent les rues, des plâtres par les mains, sous chaque bras, avec la tête Rarement, le pauvre mouleur rentre chez lui son étalage au complet ; plus rarement encore nous arrivons au terme de notre ardeur avec toutes nos idoles. Alphonse Daudet, La dernière idole 46 [ Donc je serai tenté de conclure combien l'homme de génie qui décrie une erreur générale, ou qui accrédite unique grande vérité, est toujours un être digne de notre vénération. Denis Diderot.

Je suis un grain de sable

Donc autant aborder une bonne fois sur toutes ce cliché de la fille-au-chat. Parlons du chat et des répercussions négatives de la présence de ce dernier sur ses propriétaires aimantes. Apprenons également à allier chat et ardeur sexuelle épanouie. Le chat, ce camarade des dimanches solitaires, prompt au amusement et au ronron réconfortant, dont les trois qualités essentielles sont de chier dans une caisse, de bouffer chacun les jours la même chose alors de tourner dans des vidéo LOL.

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top