Conséquence

Après les ricanements le Comité citoyen sur le vaccin entre : enfin dans le vif du sujet

C'était une journée splendide. Tellement belle que je me demandais sans cesse si je n'avais pas atterri par mégarde au beau milieu d'un tournage. Le soleil printanier brillait, les compositions florales étaient élégamment disposées.

Vous préférez les défauts ?

L'été pose ses derniers rayons en ce mois d'octobre, avant de céder la place à l'automne. Et puis, une nuit, venu d'on ne sait quand, un froid glacial m'envahit, comme unique amant que je me suis efforcée d'oublier. Je frissonne. Je sais combien l'hiver approche et que je serai encore seule. Ce n'est pas ce que j'avais prévu. J'ai toujours été disponible pour les relations amoureuses.

Réduction mammaire part 2/2

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top