Affection

Le sujet vous intéresse ?

Partage désactivé Partage désactivé Laurent, 47 ans, intermittent du spectacle, n'a pas eu la carrière dont il avait rêvé. Il vit surtout grâce aux allocations chômage et souffre d'un mal de vivre permanent. Pour s'en sortir, il a essayé les antidépresseurs, sans grand succès. Mais tout commence à aller mieux depuis qu'il a découvert le Viagra : J'étais dans une mauvaise passe. Je vivais seul, je sortais peu, et quand je rencontrais une femme, je n'osais pas aller jusqu'au bout. Je préférais renoncer avant de me retrouver au lit avec elle, parce que j'avais peur de la décevoir, de bander mou, ou carrément de subir une panne. L'enjeu était trop fort, je paniquais à l'idée d'être jugé sur une seule fois, je perdais mes moyens. Plus elle me plaisait, plus j'étais paralysé.

Actualités

L'inscription à l'infolettre avec est réussie. Cependant la distanciation imposée par la trouble sanitaire a changé la donne, faisant exploser les ventes de jouets sexuels, qui se sont banalisés auprès des célibataires comme des couples. Une requête exige des changements. Encore moins unique salaud. Il a seulement assumé ton homosexualité sur le tard. Entretien par un homme pas tout à former sorti du placard, mais visiblement calmer. Mais savez-vous quoi? Son corps a beaucoup donné et beaucoup reçu.

Navigation

Le point dans notre dossier consacré aux dysfonctionnements érectiles. En voici un matière bardé de clichés qui ont la dent dure. Parmi elles : la psychothérapie et le dialogue au coeur du couple. Le viagra peut également être recommandé. Un avis médical aurore toujours recommandé. Les causes peuvent être physiologiques ou psychologiques. Selon le exploration, 4 répondants sur 10 notent unique impact sur leur relation, et spécialement chez les jeunes.

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top